bandeau

BTS Electrotechnique (deuxième année)

Onduleurs monophasés à MLI

CONVERTISSEURS CONTINU - ALTERNATIFS : ONDULEURS

II. ONDULEURS MONOPHASES, LA MODULATION DE LARGEUR D'IMPULSION (MLI)

AVERTISSEMENT IMPORTANT : Les pages suivantes utilisent l'éditeur de formules mathématiques mathml. Le navigateur que vous utilisez ne permet pas d'afficher correctement les formules mathématiques.
Je recommande vivement, pour obtenir une qualité d'affichage optimale, d'utiliser firefox comme navigateur.

4. Le transfert de puissance de l'onduleur de tension monophasé

On considère que le convertisseur est parfait, que les pertes dans les transistors et les diodes sont nulles. Donc la puissance active P fournie par la source de tension continue est égale à la puissance active dissipée dans la charge.

La puissance active reçue par la charge est :

P = U1.I.cosφ = Vs.Ismoy

La puissance réactive reçue par la charge est :

Q = U1.I.cosφ

Formulaire de l’onduleur monophasé de tension. Pont complet.

Le courant i(t) est considéré ici comme sinusoïdal et s’écrit sous la forme i(t) = I√2.sin(ωt-φ), où φ est le déphasage par rapport au fondamental u1(t).

formulaire MLI
formulaire MLI

On constate que c’est la MLI à intersection sinus-triangle qui est la plus intéressante.

Un commentaire ? Une question ? Une erreur à signaler ? ... Ou juste l'envie de partager une histoire sur la physique ? Utilisez le formulaire ci-dessous.

Attention, les commentaires sont modérés et n'apparaîtront qu'après validation.

Commentaires (0)

Nom
E-mail (Conservé confidentiel)
Page perso
Titre
Commentaire
This comment form is powered by GentleSource Comment Script. It can be included in PHP or HTML files and allows visitors to leave comments on the website.
Accueil | Site Map | Photographies | Mon photoblog | Appareils Photos | Contact | Olivier Wajsfelner, professeur au lycée P. Neruda, St-Martin d'Hères, Isère.