bandeau

Terminale STI Génie Mécanique

Régimes triphasés équilibrés

REGIMES TRIPHASES EQUILIBRES

AVERTISSEMENT IMPORTANT : Vous utilisez Internet explorer. Les pages suivantes utilisent l'éditeur de formules mathématiques mathml. Pour pourvoir les afficher correctement, il convient d'installer au préalable le plugin mathplayer.
Cependant, je recommande vivement, pour obtenir une qualité d'affichage optimale, d'utiliser un navigateur compatible comme firefox.

6. Couplages des générateurs et des récepteurs

6.1. Couplage étoile : Y

Sinus
Fig 12 : Le couplage étoile.
Sinus
Fig 13 : Le couplage étoile.

Les bornes opposées aux fils de ligne sont connectées entre elles et (éventuellement) reliées au neutre (cf Figure 12).

La tension aux bornes d’un élément est la tension simple du réseau : V = U/ 3

Une autre représentation du couplage étoile (Y) est donné sur la figure 13, bien que l'on utilise préférentiellement la représentation de la figure 12.

Un élément est soumis à la tension simple du réseau (entre phase et neutre) et est parcouru par le courant en ligne.

6.2. Couplage triangle : Δ

Sinus
Fig 12 : Le couplage triangle.
Sinus
Fig 13 : Le couplage triangle.

Chaque borne de chacun des 3 composants est reliée à une phase du réseau (cf Figure 14).

La tension aux bornes d’un élément est la tension composée du réseau : U.

Une autre représentation du couplage triangle (Δ) est donné sur la figure 15, bien que l'on utilise préférentiellement la représentation de la figure 14.

Un élément est soumis à la tension composée du réseau (entre phase et neutre). Il n’est parcouru par le courant en ligne, mais par le courant j12, j23 ou j31 dans une branche du triangle, appelés courant de branche.

La loi des nœuds impose : i3 = j31 - j23 ; i2 = j23 - j12 ; i1 = j12 - j31 ;

Pour calcul relation entre tensions simples et composées

Par un calcul similaire au § 3, on obtient :

I = 3 .J

Bibliographie et sites web associés à cette page :

Un commentaire ? Une question ? Une erreur à signaler ? ... Ou juste l'envie de partager une histoire sur la physique ? Utilisez le formulaire ci-dessous.

Attention, les commentaires sont modérés et n'apparaîtront qu'après validation.

Commentaires (0)

Nom
E-mail (Conservé confidentiel)
Page perso
Titre
Commentaire
This comment form is powered by GentleSource Comment Script. It can be included in PHP or HTML files and allows visitors to leave comments on the website.
Accueil | Site Map | Photographies | Mon photoblog | Appareils Photos | Contact | Olivier Wajsfelner, professeur au lycée P. Neruda, St-Martin d'Hères, Isère.